1ère édition des États Généraux du Logement Social de Bourgogne

Les fortes inquiétudes des français révélées en juin 2011 sur la question du logement en France, notamment pour les générations à venir, créent la mobilisation et la concertation des acteurs régionaux du logement. Pilotées par l’Union Sociale pour l’Habitat de Bourgogne en partenariat avec le Conseil Régional, ces rencontres rassembleront bailleurs, collectivités territoriales, organisations professionnelles, associations de locataires et services de l’État autour d’un débat ouvert sur le rôle du logement social en termes de cohésion sociale, de développement économique et d’attractivité des territoires.

Dans le quartier de la Toison d’Or est né un jardin qui fait parler de lui.
Imaginé par les architectes Nicolas Favet et Pascale Jacotot, le «Jardin des Saules» est une réalisation originale de l’OPAC de DIJON qui s’inscrit à la fois dans les démarches de développement durable et du vivre ensemble.
une opération à plusieurs visages
En 2006 commence l’étude d’un projet qui prendra place sur une parcelle triangulaire de 13 000 m² qui borde la rue du Dr Henri Berger, l’avenue Albert Camus et le groupe Scolaire «Château de Pouilly». Le terrain est divisé en 3 opérations :
• la construction d’un établissement hospitalisé pour personnes âgées de 90 places. L’EHPAD Pierre Laroque est inauguré le 10 juillet 2009 (voir Dialogues n°31),
• la construction des résidences Granville, 23 logements collectifs et 16 maisons individuelles labellisées Bâtiment Basse Consommation (Dialogues n°29), livrées en septembre dernier.
• la création d’un aménagement paysager sur près de 60% de la surface totale de la parcelle ! En effet, si habituellement le parking souterrain est situé sous le bâtiment de logements collectifs, il a été ici exceptionnellement réalisé sous les maisons individuelles, ce qui a permis de libérer de larges espaces.
un jardin pour tous
Le jardin a été conçu pour constituer un cadre de vie de qualité sur le long terme, avec des matériaux durables : gradines en pierre calcaire, allées pavées, jeux en inox et en bois....
Les «allées du vent», la «traverse de pierre», ou les «chemins de l’imaginaire» offrent autant d’occasions pour les habitants de se croiser, se rencontrer, s’asseoir et partager un moment convivial, voire ludique. Un éclairage dynamique a également été prévu afin de créer une ambiance nocturne à la fois agréable et sécurisante.
Un jardin est né et gageons qu’avec le temps il prendra vie. Avec les années, les couleurs lumineuses des saules, les ombres et les bruissements de feuilles combleront les habitants de bonheur.

Le jardin des saules

Dans le quartier de la Toison d’Or est né un jardin qui fait parler de lui.Imaginé par les architectes Nicolas Favet et Pascale Jacotot, le «Jardin des Saules» est une réalisation originale de l’OPAC de DIJON qui s’inscrit à la fois dans les démarches de développement durable et du vivre ensemble.

Facade 4

Samedi 4 juin, dans le cadre de Grésilles en Fête, l’artiste dijonnais Antoine Dumont a lancé à la nuit tombée le premier match de "Façade 4", un tournoi qui opposait 8 équipes qui devaient aligner 4 pions lumineux d’une même couleur sur la façade de l’immeuble Boutaric.

Installés au pied de l’immeuble, les joueurs ont retrouvé les règles traditionnelles du jeu de Puissance 4. La partie se jouait sur la grille de jeu à l’échelle XXL : la facade du bâtiment. Le public était invité à soutenir les équipes avec vigueur et entrain !

Découvrez la Résidence Bougainville

L'OPAC de DIJON vous présente un nouveau programme boulevard Champollion : la Résidence Louis Antoine de Bougainville.

Cette résidence, composée de deux immeubles en équerre, articulés par une ouverture qui permet l’accès aux logements depuis le mail des Grésilles, abrite 50 logements neufs (du T2 au T5), des commerces ainsi que 47 garages et 30 boxes ouverts de stationnement (en sous-sol).

L'OPAC de DIJON a mis en location une résidence à loyer modéré au 93 de la rue de Longvic à Dijon. A deux pas du cours du Parc, la résidence "Lentillères" abrite 22 logements (du T2 au T4) lumineux répartis sur 3 niveaux

Remises de clés aux Lentillères

Jeudi 7 avril 2011, Monsieur Hamid El Hassouni, Président de l'OPAC de DIJON et Madame Colette POPARD, Présidente de la Commission d' Attribution des Logements et élue du quartier, s'étaient donné rendez-vous pour remettre les clés des logements aux nouveaux locataires.

Étaient également présents les service de la proximité avec Madame Anne-Sophie ARDISSON, Directeur des Services aux Locataires ainsi que Monsieur Christian Faivre, Chef de l'Agence Mansart située 187, Rue d'Auxonne à Dijon, téléphone: 03 80 71 73 60.

L'OPAC de DIJON a mis en location une résidence à loyer modéré au 93 de la rue de Longvic à Dijon. A deux pas du cours du Parc, la résidence "Lentillères" abrite 22 logements (du T2 au T4) lumineux répartis sur 3 niveaux. La construction, labelisée THPE 2500, s'inscrit dans le développement durable avec un chauffage collectif au gaz, plus des panneaux solaires pour assurer l'eau chaude sanitaire.

Découvrez la Résidence La Pérouse

L'OPAC de DIJON vous présente un nouveau programme boulevard Champollion : la Résidence Jean-François de la Pérouse.

Les correspondants de nuit assurent une veille sociale SUR
différents quartiers de l’agglomération. Zoom sur ce dispositif
dont bénéficient plus de 10 000 locataires de l’OPAC de DIJON.

A votre service

Les correspondants de nuit assurent une veille sociale sur différents quartiers de l’agglomération. Zoom sur ce dispositif dont bénéficient plus de 10 000 locataires de l’OPAC de DIJON.

Ouverture de notre site internet

Bienvenue sur notre site. Ce site a été conçu pour vous.

Tout en un

Depuis le 1er octobre, et à l’initiative du Grand Dijon, l’OPAC de DIJON et les bailleurs sociaux du département mettent en commun leurs demandes de logements sociaux.

Elections des représentants de locataires

Le 30 novembre dernier, les locataires élisaient leurs représentants.